• HELIO

Les fleurs indispensables à votre potager

Mis à jour : 24 juin 2019

Lorsque vous réalisez votre potager, nous vous recommandons de placer quelques fleurs aux alentours, d’une part pour l’aspect décoratif de votre potager, mais aussi afin de permettre à vos légumes de pousser en toute sérénité. En effet, certaines fleurs éloignent les insectes ravageurs ou les limaces, tout en étant attractives pour les insectes butineurs. Voici les 5 fleurs indispensables à votre potager !



La lavande :

La lavande est un arbrisseau mellifère qui attire d’une part les papillons lorsqu’elles sont en fleurs, mais aussi les bourdons et les abeilles. Elle se plante de février à novembre, avec obligation de désherber et de pailler aux pieds. Ses fleurs violettes seront une valeur ajoutée pour colorer votre jardin et son parfum vous fera vous sentir directement dans le sud. Cette vivace apprécie les terres bien drainées ainsi qu’une exposition au soleil.




Le souci :

Le souci appartient à la famille des astéracées. Il est à semer directement en pleine terre au mois d’avril et jusqu’à la fin de l’été. C’est une plante annuelle qui sera ensuite en fleur jusqu’à la fin de l’automne, à partir des premières gelées. L’avantage du souci est qu’il éloigne les pucerons. Nous vous recommandons donc de placer quelques soucis à coté de vos légumes.



La capucine :

La Capucine, en plus d’être une fleur comestible, est très facile à entretenir. Les semis se font entre février et avril en godet, pour ensuite être repiqués 1 mois plus tard. L’avantage de la capucine, en plus de décorer votre potager de par sa couleur chaude, est qu’elle attire les pucerons comme un aimant. Il est donc recommandé de placer quelques pieds de capucines dans votre potager, afin d’attirer les pucerons vers eux et non vers les légumes.


La bourrache :

La bourrache est une fleur mellifère, qui ne nécessite que très peu d’entretien et pousse toute seule. Elle est généreuse et fertile, permettant une floraison abondante du début du printemps jusqu’à la fin de l’automne. La bourrache se sème à partir de février dans des godets et à l’abris. Vous pouvez ensuite, à partir du mois de mai la planter dans la terre. L’avantage de la bourrache est qu’elle se ressème spontanément et occupera votre potager d’année en année. On la reconnait grâce à ses cinq pétales et ses cinq sépales qui formeront une petite étoile colorant votre potager de bleue, de mauve ou de rose. L’avantage de ces fleurs, de par leur floraison généreuse, est qu’elles attirent les insectes pollinisateurs, comme les abeilles, tout en étant un répulsif pour les limaces et les escargots. Enfin, les fleurs de bourrache sont comestibles et décoreront à merveille vos salades.


L’œillet d’Inde :

Facile à entretenir et ayant un faible besoin d’eau, son odeur éloigne les insectes ravageurs (pucerons, altises, aleurodes) permettant à vos légumes de pousser en toute sérénité. De plus, ses racines font fuir les vers microscopiques s’attaquant aux racines de vos plants et les affaiblissant. Il est donc recommandé de l'ajouter dans votre jardin ou votre potager, pour la protection et le bien-être de vos légumes. Semé en serre entre février et mars, l’œillet d’Inde germera entre 3 et 20 jours et est capable de fleurir dès le mois de juin, prenant rapidement l’allure d’un petit buisson.




56 vues
  • Icône social Instagram
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône
Siège social

26 rue du poteau des 3 seigneurs

78120 Rambouillet

Contact
Nos ateliers

Marcanterra Bois et Plantes

48 Chemin de Garennes

80120 Saint-Quentin-En-Tourmont